Le Polyamour : Amours multiples - Questions multiples

26ème séance – 16 janvier 2015

Le Polyamour : Amours multiples - Questions multiples

Animé par Jérémy Wauquier

La séance

Le polyamour se définit comme le fait d'avoir (ou de pouvoir avoir) plusieurs relations sentimentales et/ou sexuelles simultanément dans un cadre de franchise et d'honnêteté vis-à-vis de l'ensemble des partenaires impliqué-e-s. Etant entendu que les permissions données à l'un-e sont également valables pour l'autre.
Cette définition posée, le polyamour vient interroger à la fois les cadres de lectures traditionnels - hétéronormés - de notre société et notre construction intime. Comment est-ce que le polyamour questionne la notion de possessivité de l'autre ou comment est-ce que je peux gérer une insécurité émotionnelle ? Quels liens avec la jalousie ? Comment en parler ?
Sur un plan plus social, comment est-ce que le polyamour repositionne des notions qui sont traditionnellement associées, voire synonymes ? Comme l'amour, le couple, l'exclusivité et la fidélité?
En quoi le polyamour est-il différent du libertinage ou de la polygamie ? D'ailleurs, le féminisme est-il soluble dans le polyamour ? Existent-il différentes formes ou pratiques du polyamour ? Peut-on construire une famille sur le modèle polyamoureux ? ("On vous avait prévenu, aujourd'hui le mariage gay, demain, la légalisation de la polygamie !").
Comment est-ce que le polyamour peut redéfinir le contenu même des relations amoureuses et sentimentalo-sensuelles, en brouillant toujours plus les frontières, voire aller vers une forme de "liquidité relationnelle" ?

L'intervenant

Jérémy travaille sur l'économie collaborative pour une grande enseigne de bricolage. Depuis quelques années, il vit des relations polyamoureuses et est très actif auprès de la communauté polyamoureuse de Paris. Il vit actuellement avec sa compagne et deux amis dans une "colocation polyamoureuse" où ils vivent tout-e-s des relations polyamoureuses et multiples. Il vous propose son témoignage et point de vue sur la pratique du polyamour et sur les questions qu'elle pose autant sur le plan personnel que social.